• Epreuve "Histoire des Arts"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Depuis 2010, une nouvelle épreuve obligatoire d’histoire des arts est à valider pour l’obtention du diplôme national du brevet.

    L’histoire des arts n’est pas une matière, il s’agit d’un enseignement que vous aborderez dans différentes disciplines, et notamment en histoire, éducation musicale, en arts plastiques, français et technologie.

    L’évaluation :

    L’évaluation se fera en deux parties (un dossier et un oral), et donnera lieu à une note sur 20 points, affectée d’un coefficient 2 (tel qu’il est fixé par l’article de l‘arrêté du 9 juillet 2009 publié au J.O. n°170 du 25 juillet 2009).

    I) Le dossier :

       Un thème est à choisir parmi les 6 thèmes suivants :

    -        Art de l'espace

    -        Arts du langage

    -        Arts du quotidien

    -        Arts du son

    -        Arts du spectacle vivant

    -        Arts du visuel

    Ces thèmes seront abordés dans plusieurs disciplines. Les professeurs concernés évoqueront, durant l’année, ces thématiques lors de leurs cours. En début de séquence, il sera précisé le thème abordé : aux élèves d’en tenir compte afin de saisir toutes les informations données. (il faut prendre des notes complémentaires durant ces    séances).

    Evaluation du dossier :

    1-Le dossier comportera une partie qui reprendra ce qui a été évoqué en cours.

    2-Une seconde partie, sera une extension personnelle de ce thème. Les professeurs seront là pour donner des pistes à approfondir. Il est également possible de se rendre au C.D.I.

    3- Présentation du dossier écrit (Mise en page, orthographe,…)

     

    II) L’oral :

    Un oral, d’un maximum de 15 minutes, portant sur votre dossier se déroulera en fin d’année scolaire. Cet entretien oral sera mené par deux professeurs.

    Dès que la thématique choisie est abordée en cours, l'élève doit mettre en place son dossier

     

     


    2 commentaires
  • lien vers le site internet :  http://astfronton.e-monsite.com/


    votre commentaire
  • Taux de chômage selon le diplôme, le sexe et la durée écoulée depuis la fin de la formation initiale
          en %
      Année 2011
      Sortis depuis 1 à 4 ans de   formation initiale Sortis depuis 5 à 10 ans  de formation initiale Sortis depuis 11 ans et plus de   formation initiale
    Ensemble 19,1 11,4 7,2
       Hommes 19,2 11,3 6,8
       Femmes 19,0 11,6 7,7
    Enseignement   supérieur 9,4 5,2 4,1
       dont :      
       enseignement   supérieur long (1) 9,3 5,2 4,2
       enseignement   supérieur court (2) 9,7 5,2 4,0
    Bac,   CAP-BEP et équivalents 22,1 13,1 6,5
       dont :      
       baccalauréat 18,4 11,2 5,7
       CAP-BEP 27,5 15,9 6,9
    Brevet,   CEP et sans diplôme 45,7 29,5 11,9
     
           

    (1) : notamment licence, master, doctorat, écoles de commerce et d'ingénieur. 

    (2) Lecture : en 2011, le taux de chômage (au sens du BIT) des hommes sortis depuis 1 à 4 ans de formation initiale est 19,2 %.

    Champ : actifs sortis de formation initiale en France métropolitaine depuis un an ou plus.

    Source : Insee, enquêtes Emploi.

     


    votre commentaire
  • Après la 3ème

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

    dossier ONISEP en pdf ici


    votre commentaire
  •   

    L’essentiel sur l’emploi du temps en classe de 3ème, les langues, la découverte professionnelle, l’entretien personnalisé d’orientation, la séquence d'observation en entreprise…

     

    Tous les élèves passent une semaine en milieu professionnel dans le cadre d'une séquence d'observation.

    28 heures 30 de cours par semaine

    Les exigences en 3ème sont plus importantes et l’enseignement obligatoire est renforcé. L’horaire hebdomadaire augmente ainsi dans presque toutes les matières, par rapport à celui de 4ème. Le français, l’histoire-géographie, les mathématiques, la physique-chimie et la technologie bénéficient chacun de 30 minutes de plus par semaine.

    Langue ancienne ou langue vivante

    En 3ème, en plus des LV1 et LV2 déjà étudiées en 4ème, vous pouvez apprendre une langue ancienne (latin ou grec) ou bien une 3ème langue vivante (étrangère ou régionale). Cette option facultative représente 3 heures/semaine qui viennent s’ajouter aux 28 heures 30 obligatoires. Elle ne pourra pas être choisie par ceux qui souhaitent suivre un enseignement de découverte professionnelle.

    Dans certains collèges, on peut étudier à la fois le latin et le grec. Se renseigner sur l’offre des établissements auprès de l’inspection académique dès la 4eme. C’est à ce moment que les familles doivent choisir les enseignements facultatifs de 3eme.

    La découverte professionnelle

    Nouveauté dans cette classe, la DP (découverte professionnelle). Cet enseignement, qui compte pour le DNB (diplôme national du brevet), vous intéressera d’une manière générale pour la suite de vos études en lycée général et technologique, en vous faisant découvrir de plus près le monde des métiers, et d’une manière particulière, si vous envisagez une poursuite d’études en voie professionnelle après la 3eme. Deux formules possibles :

    L'option facultative de 3 heures (DP3)

    C’est une initiation générale aux réalités du monde économique et professionnel. Par le biais d'activités concrètes et décloisonnées (interviews de professionnels, visites d'entreprises…), vous irez à la découverte des métiers, des établissements, des activités, des environnements de travail…Cette option est ajoutée à la liste des enseignements facultatifs déjà proposés aux élèves (langue vivante étrangère ou régionale, latin, grec).

    Le module de 6 heures (DP6)

    Nettement distinct de la DP3 dans ses finalités, ce module est implanté souvent en lycée professionnel. Il s'adresse à des élèves volontaires et vise à les remobiliser autour d’un projet de formation en leur faisant découvrir plusieurs champs professionnels et en leur permettant des réalisations pratiques. Ceux qui le choisissent sont dispensés de l’enseignement de LV2. Ils découvrent le monde professionnel, les formations, les passerelles offertes par le système éducatif.

    L’option DP3 comme le module DP6 ne sont pas proposés dans tous les établissements. Se renseigner auprès de l’inspection académique dès l’année de 4eme afin de pouvoir postuler.

    L’entretien personnalisé d’orientation

    Pendant l’année, vous aurez l’occasion de vous entretenir avec votre professeur principal pour parler de votre parcours de formation et d’insertion. Vous y évoquerez, avec vos parents, vos projets d’études pour l’après-3ème, et étudierez les moyens de les mettre en œuvre. À l’issue de cette rencontre, un accompagnement personnalisé peut être mis en place si nécessaire : remédiation, entretien d'orientation approfondi avec un conseiller d'orientation...

    La séquence d’observation en milieu professionnel

    En 3ème, tous les élèves passent une semaine en milieu professionnel dans le cadre d'une séquence d'observation. Une occasion de découvrir le monde du travail et de compléter les activités menées dans le cadre du parcours des métiers et des formations. Ce stage, vous devrez le chercher dans votre entourage proche (famille, amis, commerçants ou entreprises du quartier). Vous pouvez également vous faire aider dans vos démarches par l'équipe pédagogique. Cette séquence d'observation donnera lieu à la rédaction d’un rapport.

    Pour ceux qui suivent l'option de 3h de découverte professionnelle, la séquence d'observation constitue un des éléments de la formation qui leur est dispensée.

    Pour ceux qui suivent le module de 6h de découverte professionnelle, pour les élèves des sections d'enseignement général et professionnel (SEGPA) et pour les élèves bénéficiant de dispositifs dérogatoires, cette séquence est intégrée aux stages en milieu professionnel qu'ils ont à accomplir.

    Et après

    A la fin de la classe de 3ème, vous présentez le DNB (diplôme national du brevet) et pouvez vous orienter vers :

    • une seconde en lycée général et technologique
    • une classe de seconde professionnelle ou une 1re année de préparation au CAP (certificat d'aptitude professionnelle) en lycée professionnel.
     source : onisep

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique